Faire Semblant : en route vers le froid hivernal

Processed with VSCO with m5 preset

J’inaugure une nouvelle catégorie singée sur celle du blog Reading My Tea Leaves nommée « Make Believe » signifiant « Faire Semblant » en français. Ce premier « Faire Semblant » sera un look en route vers le froid hivernal, composé de pièces que je possède ou que j’aimerai avoir dans mon dressing minimaliste.

Je vous détaille tout ça ci-dessous :

Faire Semblant : en route vers le froid hivernal

1 / manteau VARNA Noyoco

J’ai un manteau blanc Jan n June que j’ai acheté à Manon au printemps. Il est très joli mais je désormais addict à la laine non teintée, je trouve le rendu tellement naturel et cela va mieux à mon teint je crois. Ce manteau de chez Noyoco est fabriqué de manière éthique à partir de laine vierge. Je serai à Paris la semaine prochaine, je vais en profiter pour aller dans l’une des deux boutiques de la marque pour aller l’essayer… Je mettrai cet article à jour pour noter mes impressions et informations supplémentaires au cas où certain.e.s lecteur.ice.s seraient intéressé.e.s. J’adore tout particulièrement que les pièces proposées par la marque soient mixtes. C’est pour moi le meilleur style qu’il puisse exister. En plus de cela, si votre partenaire de vie fait la même taille que vous, vous pouvez vous partager votre dressing ! Plutôt cool non ?

<< Zéro teinture utilisée, simplement les nuances naturelles des fils de laine, ce qui limite les produits chimiques et l’eau utilisés pour sa fabrication. La laine est la matière la plus recyclable sur terre. C’est aussi une matière naturelle, et biodégradable, qui ne diffuse pas de micro-particules plastique dans les océans. >>

2 / jupe ENORA Muse & Marlowe

Ah cette marque c’est ma chouchoute du moment ! Comme je l’ai dit en story sur Insta, c’est le genre de marque qui te donne envie de braquer une banque pour t’offrir toute la collection ! Cette jupe est fabriquée au Portugal et est en coton bio sourcé éthiquement. L’imprimé est unique et est réalisé par une dessinatrice. Rien que pour le plaisir des yeux, allez faire un tour sur leur e-shop et sur leur Insta, les photos et l’ambiance sont juste canon. Quand à moi j’ai demandé au Père-Noël (si il existe) de m’apporter cette magnifique jupe dans ma boite aux lettres en taille 38. Merci, Bisous. Bon en attendant j’ai une petite jupe rouge à fleurs blanches qui fait bien l’affaire aussi pour ce look, mais qui n’est pas aussi géniale que la jupe Muse & Marlowe qui sera un jour mienne je l’espère. Mouhahaha.

<< Le crêpe biologique certifié GOTS utilisé pour cette jupe est réalisé à partir de fibres de coton Fair Trade qui proviennent de Tanzanie, d’Inde et du Bénin. Une fois arrivée en France, la fibre est transformée via une filière de fabrication 100% française gérée par notre fournisseur AMANDINE CHA. >>

3 /  pull PAOLA L’Envers

Je suis extrêmement chanceuse de posséder ce pull depuis quelques jours, puisque mon papa me l’a offert pour mes 30 ans ! Si vous voulez voir l’unboxing de mon colis vous pouvez le retrouver en story à la une (celle avec le mouton) sur mon profil IG. Pour les personnes n’ayant pas Instagram, laissez-moi vous dire que ce pull est une merveille. Il coûte 240 euros mais je n’ai jamais eu un vêtement qui valait autant son prix. Les finitions sont absolument parfaites, le tombé est fabuleux et le style est canon. De même que Noyoco, L’Envers est une marque majoritairement mixte ce qui me fait encore plus adorer la marque !

<< 100% pure laine mérinos espagnole de notre filature espagnole. Nous nous soucions du bien-être des animaux et nous pouvons vous assurer que nos moutons ont été traités avec amour et respect. >>

4 / bonnet PAUL L’Envers

Alors oui maintenant que j’ai pu tester la qualité des vêtements L’Envers, je suis une fan absolue et je veux toute la gamme, comme chez Muse & Marlowe. Bon vous l’aurez compris je suis un peu mono-maniaque des marques de fringues. Ce que j’aime chez une marque c’est son esthétique générale.

<< Avec leur qualité exceptionnelle et leur style intemporel, nos créations sont conçues pour durer. Choisir une mode éthique est une étape positive pour l’avenir de notre planète et de notre société. >>

5 / derbies 1461 Doc Martens

Comme je le disais dans ce post Instagram, les Doc et moi c’est un histoire d’amour. J’en porte depuis que je suis arrivée à la fac (et j’aurais tellement aimé en avoir bien avant mais bon faute de sous j’ai dû attendre un peu). Depuis je ne les ai jamais délaissées sauf une mini-période ou les gens / la société m’imposaient d’avoir l’air plus « adulte » et porter d’autres types de chaussures. Aujourd’hui je les ai toutes revendues et je n’ai conservé que Mes Doc d’amour.

  • Ma première paire, des bottines noires, je les ai donc achetées neuves dans une boutique boulevard Saint-Michel à Paris, en première année de fac, en 2007-2008. Je l’ai toujours mais uniquement pour bricoler car elles sont trouées et la semelle se décolle, donc pas très étanches en cas de pluie…
  • La seconde paire, des bottines marron, je les ai trouvées dans une friperie, neuves mais avec un défaut (les deux semelles ne sont pas identiques) pour la modique somme de 49 euros. Je les ai depuis 3 ans je crois mais on voit bien qu’elles sont défectueuses parce qu’elles sont déjà pas mal abîmées.
  • La troisième paire, je l’ai trouvée sur vinted pour 20 euros, ce sont mes Doc « de soirée » ou quand j’ai envie d’être chic, ce sont des derbys noires vernies. Je les aime beaucoup et elles tiennent très bien.
  • La quatrième et dernière paire à l’heure actuelle, c’est encore sur vinted que je l’ai trouvée, il s’agit de derbies marron sans la couture jaune. Je commençais à me lasser des coutures jaunes, ces petits bijoux ont été l’occasion parfaite (dans les deux sens du terme car leur prix était de 40 euros).

A propos des chaussures d’occasion, je les achète uniquement neuves ou portées une voire deux fois par l’ancien.ne propriétaire car mon pied sensible ne supporte pas les chaussures déjà formées au pied de quelqu’un d’autre. Si vous ne trouvez pas de Doc Martens d’occasion (pourtant vinted en regorge !), sachez que la marque propose également des chaussures made in England. C’est toujours ça (sur l’image ce sont celles-ci justement). Et encore une fois, Doc Martens est une marque mixte. J’ai un gros faible pour ce genre d’enseignes pas vous ?

6 / sac GAVROCHE Paul Marius

Ici à Rouen Paul Marius est une institution. Je possède à ce jour trois sacs de la marque. Ils sont si beaux et bien solides, je les aime beaucoup. Pour cette tenue, c’est le Gavroche cuivre que je choisis. Pour éviter d’acheter du neuf, sachez qu’il y en a des tonnes sur vinted. Il vous suffit de taper « paul marius » dans la barre de recherche sans aucun filtre, d’entrer dans la fiche article d’un produit dont la marque est bien Paul Marius et de cliquer sur le lien de la marque. Ensuite vous n’avez plus qu’à vous abonner à l’alerte pour trouver le sac de vos rêves ! Beaucoup de modèles mixtes ici aussi (notamment les sacoches et les sacs à dos).

7 / écharpe CAMILLE L’Envers

Bon je ne reviens pas sur la marque L’Envers j’en ai déjà beaucoup parlé plus haut. Cette écharpe serait le combo parfait avec le manteau, les chaussures, le sac et le bonnet de cette sélection. Je l’aime vraiment beaucoup, depuis qu’elle est sortie d’ailleurs, cela fait plusieurs années. J’attends de trouver le manteau parfait pour me l’offrir. Elle est en laine de Yack et de Mérinos, ce qui doit la rendre douce et chaude, parfaite pour l’hiver, avant et après aussi…

8 / t-shirt à manches longues Splice

En réalité j’aurais aimé vous proposer le lien pour le top olive ELLA La Révolution Textile mais la marque a malheureusement dû fermer ses portes. J’en profite pour vous dire que vous pouvez aller voir sur le site de Landmade, les dernière pièces disponibles en vente à prix réduit pour déstockage. Vous aurez du mal à trouver meilleurs vêtements en lin. Cependant une autre marque proposant des vêtements en lin attire mon attention depuis quelques temps. Il s’agit de Splice. Les filières sont courtes, l’éthique et la qualité semblent être au rendez-vous. Je vous laisse faire votre choix. Peut-être qu’un jour je m’offrirai une pièce de cette jolie marque, mixte également.

100% lin français cultivé, teillé et tricoté en France. Etiquette tissée en France avec du lin français. Nos tissus et teintures sont sans substance nocive pour l’homme et la nature (certification Oeko-Tex). Boutons en bois fabriqués dans le Jura

9 / collants Swedish Stockings

Pour terminer je rajoute bien entendu des collants ! Parce que les gens qui vous disent qu’ils ne mettent pas de collants en hiver sont des menteurs, soit disant les collants ça fait moins stylé. Avec ce look je tenterai bien les collants bruns, ou alors gris, mais pas noirs. Il parait que Swedish Stockings est une marque géniale mais je n’ai jamais testé. Je porte plutôt habituellement des collants Calzedonia en matières chaudes. Et vous ?

J’espère que cette petite composition de vêtements vous a plu, en tout cas moi je me vois très bien porter cet ensemble ! Les couleurs claires apportent de la lumière dans le gris de novembre et les couleurs douces ne donnent pas un teint de zombie. Vous avez aimé ?


CET ARTICLE VOUS A PLU ? EPINGLEZ-LE SUR PINTEREST

Faire Semblant : en route vers le froid hivernal

Filed under Garde-Robe

Ici, je partage avec vous mes aventures du quotidien, où je vis avec juste ce qu'il me faut, tout en essayant de réduire mon impact sur l'environnement. Je vous raconte ma garde-robe que je veux la plus éthique et versatile possible. Aussi, je mange souvent végétal, vous verrez peut-être passer de temps à autre une recette de ce type. Mais ce que j'aime par-dessus tout, c'est discuter avec vous. Bonne lecture ♥︎

3 Comments

  1. C’est une très jolie sélection et j’aime beaucoup l’esprit de cet article, qui mélange les pièces que tu as déjà et celles que tu aimerais y associer. Du coup, j’espère que tu en proposeras d’autres !
    J’avoue que je suis très curieuse de la marque Splice, cependant mon dernier craquage côté t-shirt lin s’est fait chez Kipluzet. Je reste quand même souvent déçue par le manque d’épaisseur des t-shirts en lin, je ne suis pas fan des vêtements translucides et là, ça n’a pas manqué… du coup, si jamais tu sautes le pas côté Splice, j’aimerais bien avoir ton avis dessus.
    Sinon, as-tu pu essayer le manteau qui t’a tapé à l’œil ?

    • Merci Roanne ! Oui il y en a deux autres déjà prêts 😉
      Mince, j’avoue que maintenant que La Révolution Textile n’existe plus je ne sais plus tellement vers quelle marque me tourner pour des vêtements en lin plus épais…
      J’ai pu essayer le manteau oui 🙂
      Je vais mettre l’article à jour pour expliquer les détails !

  2. J’aime beaucoup ta sélection ! Très inspirante. Je vais me pencher sur les Paul Marius d’occasion je crois…
    Je devrais me faire des listes comme celles que tu fais (dans lesquelles tu notes ce que tu as, ce que tu aimerais avoir, et tes couleurs etc), car j’aime beaucoup l’idée, pour enfin créer mon dressing capsule ! 🙂
    Mais avec ma (re)prise de poids que j’espère (re)perdre je m’en empêche… Bref.
    Je voulais te demander comment tu gères la douleur des Doc Martens ? Je rêve d’en porter mais on va pas se mentir elles font super mal au début, non ? 🙂 Du coup je porte des modèles « soft » (celles qui ont une semelle plus fine, sans couture jaune, et un cuir plus souple) mais elles n’ont pas le même style que les vraies et il n’y a que 4 modèles différents ! Alors si tu as des astuces je suis preneuse 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.