Hello, je voulais vous faire un petit compte rendu de ma cure naturelle contre la chute de cheveux hormonale. Je souffrais d’une chute de cheveux hormonale très très très intense. Ça a duré 1 mois avant que je n’agisse fin septembre (je pensais que c’était simplement le changement saison qui voulait ça), puis 1-2 mois après action pour voir des changements radicaux, et je continue encore les soins pour maintenir le cap.

À chaque brossage de cheveux, à chaque shampooing, à chaque coiffage, la nuit en dormant, je perdais mes cheveux par poignées, j’ai réellement cru que j’allais finir chauve je n’osais même plus me toucher les cheveux…

Comme traitement de choc j’ai donc fait bien attention à mon alimentation évidemment, bu beaucoup d’eau. Mais j’ai aussi pris des compléments alimentaires et appris à faire davantage de soins à mes cheveux.

Dans le corps

J’ai donc suivi une cure « on veut une chevelure de sirène » de chez Atelier Nubio pendant une trentaine de jours (2 boîtes) à raison d’un shot tous les matins. Ils sont composés d’extraits concentrés d’ortie, de prêle et de genévrier. Trigger warning, les personnes pas habituées aux goûts très botaniques n’aimeront pas (moi j’adore perso), dans ce cas vous pouvez diluer le shot dans un autre liquide froid.

Ortie : plante purifiante concentrée en oligoéléments et en acides aminés essentiels. Elle reminéralise et purifie le cuir chevelu.
Prêle : Riche en silice, cette plante stimule la pousse des cheveux et des ongles. Elle participe à une chevelure dense et des ongles solides.
Hydrolat de génévrier : moins concentré que l’huile essentielle, l’hydrolat contient les principes actifs hydrosolubles de la plante. Le génévrier prévient la chute des cheveux.

 

Je me suis complémentée en fer avec du Floravital contenant de la vitamine C et me permettant de mieux assimiler le fer, avec des cachets de zinc (que je prends toujours en traitement de fond) et avec la cure Atelier Nubio. J’ai trouvé aussi pas mal d’informations intéressantes dans l’ouvrage « Bien Vivre Le Quatrieme Trimestre Au Naturel » de Julia Simon.

Mi-décembre, j’ai été sélectionnée par Atelier Nubio pour tester leur nouveau complément « on veut un booster de pousse ». Cette cure dure 30 jours. Au départ je n’aurais pas su dire si mes cheveux avaient poussé plus vite, mais un peu plus de deux semaines après la fin de la cure, j’ai constaté une nette différence de longueur. En revanche, j’ai immédiatement constaté une belle amélioration de l’épaisseur et de la brillance de mes cheveux ce qui est très cool vu l’épisode de grosse chutes que j’avais eu quelques mois auparavant… le booster de pousse est validé ! Je suis tellement convaincue par l’efficacité des produits Atelier Nubio que j’ai racheté une cure complète au début du mois de mars.

Roquette : Cette plante participe à la stimulation du bulbe capillaire, favorisant la pousse des cheveux.
Bambou : limite la casse des cheveux.
Prêle : favorise la croissance et la fortification des cheveux.
Spiruline : riche en protéines et en minéraux, la spiruline participe à la synthèse de la kératine, renforce la chevelure tout en ralentissant la perte de cheveux. Elle favorise aussi la brillance de la chevelure.
Levure de bière : riche en vitamines du groupe B, constituants nécessaires à la synthèse de kératine, qui compose à plus de 95% la fibre capillaire.

 

Sur la tête

J’ai aussi fait avant chaque shampoing un bain d’huile de ricin avec de l’huile essentielle de romarin à cinéole (rosmarinus officinalis) que je laissais poser toute la nuit (dans ce cas il faut prévoir des taies d’oreillers qui ne craignent pas, c’est GRAS).

En shampooing j’ai utilisé le shampooing traitant anti-pelliculaire à la propolis bio Ballot Flurin (dispo chez Nuoo ou chez Mademoiselle Bio) concentré à la propolis très efficace que j’utilise toujours. Je précise ici que je me lave les cheveux 1 à 2 fois par semaine, pas plus.

Après le shampooing je m’asperge le crâne avec la lotion capillaire tonifiante au romarin Weleda mais je pense que c’est assez accessoire, je conseille plutôt un très bon hydrolat de romarin, comme ceux vendus par Intimu.

J’ai aussi été me faire couper les cheveux. Juste les pointes ça a suffit. J’ai suivi un calendrier lunaire pour y aller au moment propice pour que le bulbe s’enracine bien dans mon crâne et ça a très bien marché.

Après cela j’aimerais tester une recette de shampoing que mon amie @alixfizet m’a partagé. Il faut du rhassoul, du maca, de l’hydrolat de rose et de l’ylang-ylang.

Actuellement je suis revenue à mon shampoing solide chouchou, le Notox Pachamamaï.

Dans la tête

Après ça beaucoup de patience, de bienveillance envers soi-même. Un gros travail de compréhension de pourquoi ça m’arrive a été nécessaire aussi. Pour cela je vous conseille la méditation et le génial ouvrage de Jacques Martel « Le grand dictionnaire des malaises et des maladies » qui fait réfléchir.


Au bout de 2 mois, je ne perdais déjà presque plus mes cheveux (rien d’anormal en fait, juste le renouvellement habituel). Mon équilibre hormonal reprend peu à peu sa place mais c’est long surtout quand on a une hypothyroïdie.

Je continue mon traitement de fond avec le zinc, une alimentation avec un maximum de légumes, des infusions, de l’eau, des bains d’huile de ricin, le shampooing à la propolis et la lotion tonique Weleda.


Voilà pour la fin de mon aventure capillaire ! Avez-vous déjà connu ce genre hormonal-breakout ?

les liens vers les sites Mademoiselle Bio, Nuoo et Slow Cosmétique sont affiliés, merci pour votre soutien ♥

Posted by:Eva ☾

Ici, je partage avec vous mes aventures du quotidien, où je vis avec juste ce qu'il me faut, tout en essayant de réduire mon impact sur l'environnement. Je vous raconte ma garde-robe que je veux la plus éthique et versatile possible. Aussi, je mange souvent végétal, vous verrez peut-être passer de temps à autre une recette de ce type. Mais ce que j'aime par-dessus tout, c'est discuter avec vous. Bonne lecture ♥︎

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.