La première fois que j’ai publié cette photo c’était en Story il y a quelques jours ou quelques semaines je ne sais plus.

Elle a engendré plusieurs débats le premier était initié par moi car je souhaitais parler de no bra. Le second débat a été cette idée que les blogueuses ou blogueurs ou personnes qui « influencent » sur Instagram doivent être parfaits.

Aujourd’hui je ne vais revenir que sur le débat du no bra parce que je ne vois pas l’intérêt de revenir sur la nécessité de perfection des « influenceurs ».

Pour les personnes qui ne savent pas le NO BRA vient de l’anglais et signifie simplement le fait de ne pas porter de soutiens-gorge par choix (confort, santé).

Tout d’abord sachez que les hashtag #NoBra #FreeTheBoobies #FreeTheNipples sont bloqués par Instagram jugé comme inappropriés.

C’est tout aussi scandaleux que les résultats de ce fameux sondage qui mentionne que 20 % des français pensent que c’est la faute des femmes si elles se font agresser lorsqu’elles font du no bra et que on voit leurs tétons à travers leurs vêtements.

Le fait d’avoir les tétons apparents ou non sous un vêtement n’a absolument rien à voir avec de l’excitation sexuelle. Il s’agit simplement d’une caractéristique physique morphologique un téton peut pointer parce qu’il a froid et un téton peut pointer juste parce que c’est sa forme naturelle.

Je me demande où va le monde les écarts se creusent de plus en plus. D’un côté le féminisme prend énormément d’essor et de l’autre les conservateurs sont de plus en plus nombreux et virulents. Ce qui est important de comprendre ici c’est simplement que le corps des humains n’est qu’un corps et pas un objet sexuel. Personne n’a besoin de nous donner des appréciations sur celui-ci si cela n’est pas demandé.

L’utilité du port du soutien-gorge est elle aussi à remettre en question. Je vous encourage à aller faire des recherches sur Internet. Vous y trouverez de nombreuses études au sujet de l’utilité et de la dangerosité du port de soutien-gorge pour la santé. Vous qui portez des soutiens-gorge, à la fin de la journée n’avez-vous pas qu’une seule envie c’est de l’enlever parce qu’il vous serre et vous entrave, comme le patriarcat qui vous l’a mis sur le dos ?

Si ce n’est pas votre cas je peux vous assurer que c’est le mien.

Halte aux réflexions qui pourrait se pointer suite à ce texte : non, ne pas porter de soutien-gorge ne fait pas tomber les seins. Au contraire, ils sont plus beaux et plus fermes je l’ai personnellement remarqué et mon compagnon aussi si cela inquiète vos compagnons de vie.

Enfin de compte, le soutien-gorge emprisonne la poitrine il serre la cage thoracique et empêche la lymphe de circuler correctement. Il comprime et remonte la poitrine ce qui rend la peau et les muscles fainéants juste pour plaire à ces messieurs, comme au temps des corsets.

Aujourd’hui c’est à vous de décider si vous avez envie de porter un soutien-gorge ou si vous avez envie de cesser d’en porter.

Ce qui compte c’est que vous fassiez un choix personnel.

Vous avez le droit de continuer à porter un soutien-gorge si cela vous rassure.

Vous avez le droit d’arrêter de porter un soutien-gorge si cela vous rassure.

Vous avez le droit de faire ce que vous voulez.

N’oublions pas que nos corps nous appartiennent et que personne ne doit nous dicter comment l’habiller, comment le soigner, comment le protéger, comment l’aimer.

Posted by:Eva ☾

Ici, je partage avec vous mes aventures du quotidien, où je vis avec juste ce qu'il me faut, tout en essayant de réduire mon impact sur l'environnement. Je vous raconte ma garde-robe que je veux la plus éthique et versatile possible. Aussi, je mange souvent végétal, vous verrez peut-être passer de temps à autre une recette de ce type. Mais ce que j'aime par-dessus tout, c'est discuter avec vous. Bonne lecture ♥︎

1 thought on “ Cachez ce téton que je ne saurais voire ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.